Art et métiers du livre n° 247
De la dominoterie à la marbrure

N° 247 - avril-mai 2005

8,00 €

Epuisé

ISSN : 0758413X

Actualités

La France romane, au temps des premiers Capétiens (987-1152)
XVIIe Foire Internationale du Livre Ancien de Paris
Le Mai du Livre d’art
Les artistes graveurs d’Amérique Latine à l’Orangerie et Domaine de Madame Élisabeth à Versailles
Le VIIIe Forum International de la reliure d’art à Limoges
Trois siècles d’histoire à travers la reliure

Apollinaire au feu : le poète dans la Grande Guerre

On ne peut ouvrir un livre, un essai ou un catalogue consacré à Guillaume Apollinaire sans que surgisse l'image impressionnante du poète assassiné, avec sa tête couverte de bandes entrecroisées. On connaît sa fin tragique : deux jours avant l'armistice, emporté par la grippe espagnole. Sans sa blessure à la tête, Guillaume Apollinaire aurait pu longtemps survivre à la grande boucherie de 14-18, qui fit dix millions de morts. Sous le titre Apollinaire au feu, l'Historial de la Grande Guerre, à Péronne, dédie au soldat poète une exposition totalement inédite, qui s'étend sur la dernière période de sa vie. Elle est riche de près de 400 documents, manuscrits, lettres, livres, dessins et émouvants objets issus de la guerre des tranchées. La scénographie de l'exposition est due à Martin Michel.

Auteur : Bedel Jean

Magazine : Art et métiers du livre n° 247 Page : 14-15

André Balthazar, l’air de rien
Hommage à Claude Honnelaître

bibliophilie

reliure d'art

estampe