Art et Métiers du Livre n° 298
Maxime Préaud, gravure entre réserve et fantaisie

Art et Métiers du Livre n° 298 - Septembre / Octobre 2013


       

N° 298 - Septembre / Octobre 2013

ISSN : 0758413X

8,50 €
 

Actualités

bibliophilie

reliure d'art

estampe

  • Maxime Préaud, entre réserve et fantaisie

    De 1970 à 2010, Maxime Préaud a été conservateur au Département des Estampes et de la Photographie de la Bibliothèque nationale de France et responsable de la réserve des œuvres précieuses à partir de 1986. À ce poste, il rédige plusieurs volumes de l’Inventaire du fonds français du xviie siècle, organise quelques expositions placées sous le signe de la mélancolie qui ont marqué par leur originalité et le sérieux de leur propos. Sa curiosité et son absence de préjugés le poussent à s’intéresser autant aux chefs-d’œuvre qu’à l’estampe populaire et autant aux petits maîtres qu’aux grands seigneurs. Il est aussi un artiste qui, depuis toujours et dans une grande discrétion, a créé un œuvre riche et varié, recourant aussi bien au crayon, à la plume qu’au pinceau et à la pointe. Son ami et collègue, Florian Rodari, évoque dans les pages qui suivent cette attachante personnalité.


    Auteur : Rodari Florian

    Magazine : Art et Métiers du Livre n° 298 Page : 22-35

    Retour en haut
  • Véronique Durieux, éditions lithographiques et œuvres de tissu

Mot de passe oublié Inscription

VOTRE COMMANDE : 0 article